Réparer un trou dans un bateau pneumatique est facile et ne nécessite pas d’expertise, il est donc inutile d’engager un expert. Selon les spécialistes, seules les déchirures de plus de quatre pouces doivent être traitées par un professionnel.

Pour réparer une fuite dans un bateau gonflable, il faut d’abord gonfler le canot à sa capacité d’air.

Pour réparer un trou dans un bateau gonflable, pulvérisez sa surface avec une solution savonneuse pour détecter toute perforation. Lorsque vous avez identifié la zone où se trouve le trou, marquez-la avec un ruban adhésif ou un marqueur. Ensuite, dégonflez-le et nettoyez-le avec un solvant pour éliminer les saletés et les graisses. Enfin, séchez sa surface pour permettre le collage.

Une fois la surface séchée, découpez une rustine appropriée à la bonne taille tout en recouvrant la zone autour du trou ; veillez à ce que la rustine ait des bords arrondis pour éviter tout accrochage. La coque du bateau et la pièce sont rendues rugueuses avec du papier de verre pour améliorer l’adhérence de l’adhésif.

Trois couches de colle sont ensuite appliquées à intervalles réguliers sur la face inférieure de la pièce et sur la surface du bateau. Lorsque la colle est collante, la pièce est placée en douceur sur le canot pneumatique, en éliminant les bulles d’air.

Un poids est ensuite placé sur la réparation pendant 24 heures avant de la laisser durcir pendant 48 heures. Dans les 3 à 6 jours, la zone aura complètement durci et le bateau sera prêt à être utilisé.

Canoë gonflable intex challenger

Comment détecter un trou dans un bateau pneumatique ?

Les valves d’air défectueuses et les températures froides sont les causes les plus courantes des fluctuations de la pression d’air dans un bateau gonflable ; vous devez donc toujours les vérifier en premier car elles peuvent donner l’impression que le canot est affaissé et dégonflé.

Si aucune des valves ne semble fuir et qu’après le gonflage les chambres restent suffisamment dures, alors la perte d’air dans le bateau pourrait être due à la contraction et à l’expansion du tissu du bateau au fil du temps en raison du changement des conditions météorologiques.

Si vous soupçonnez un changement de pression d’air, vérifiez l’absence de fuites d’air dans votre bateau. Il se peut que vous ne puissiez pas identifier l’endroit où l’air fuit à moins qu’il n’y ait une déchirure visible dans le tissu du bateau.

Pour trouver une perforation ou une déchirure, gonflez complètement les chambres du bateau dans un endroit calme et écoutez tout sifflement ou sifflement. La partie la plus puissante du sifflement révèle l’emplacement exact d’une fuite d’air. Il peut être difficile de localiser une perforation, surtout si vous n’entendez rien.

Canoë gonflable intex explorer k2


Même si vous vérifiez et écoutez attentivement votre bateau, vous pouvez toujours manquer quelque chose. Les petites fuites peuvent passer inaperçues et provoquer l’effondrement du bateau à un rythme bien plus lent que les plus grosses. C’est pourquoi il faut utiliser de l’eau savonneuse pour s’assurer qu’aucun trou n’est manqué.

Dans un bol, mélangez des quantités égales d’eau et de savon. Puis, à l’aide d’un vaporisateur, d’une éponge ou d’un chiffon humide, aspergez la surface du bateau complètement gonflé avec la solution savonneuse.

Il est conseillé de travailler sur une région à la fois. Laissez le savon reposer pendant au moins quelques minutes. Des bulles vont se former lorsque l’air qui s’échappe pousse contre la surface où l’air s’échappe. Marquez l’emplacement avec un ruban adhésif ou un marqueur après l’avoir localisé.

Après avoir détecté une fuite d’air, continuez à vérifier car il y a très probablement d’autres perforations. C’est pourquoi il est préférable de vérifier l’ensemble du bateau afin de pouvoir les corriger toutes en même temps. Si vous remarquez plusieurs fuites, notez-les à l’aide d’un marqueur lavable afin de pouvoir les retrouver au moment de réparer le bateau. Ensuite, dégonflez le bateau et procédez à la réparation des trous.

Comment réparer un trou dans un bateau gonflable ?

Pour réparer les trous d’un bateau gonflable de façon permanente, vous avez besoin de kits de réparation imperméables et résistants et d’outils comme de la colle adhésive, des rubans adhésifs, des pièces de tissu, du papier de verre, un morceau de polyéthylène, un pinceau à colle et un solvant ou un apprêt. Vous devez également identifier le type de matériau du bateau gonflable pour déterminer le produit d’étanchéité ou le kit de réparation à utiliser.

Note : Chaque bateau gonflable est livré avec un kit de réparation, comme tout équipement standard.

Dégonflez la chambre avec les marques de fuite d’air, nettoyez la surface du bateau avec le solvant approprié, et séchez-la pour enlever la saleté et la graisse car elles affaiblissent la rustine.

Coupez un patch en tissu à la bonne taille en étendant un ou deux pouces sur la zone affectée. Vérifiez qu’elle s’adapte au trou. Placez la pièce en place et dessinez-en le contour au crayon après l’avoir découpée et arrondie pour éviter tout accrochage, car les pièces rectangulaires ont tendance à avoir des bords flottants.

Canoë gonflable intex excursion pro k1


La plupart des matériaux d’un bateau pneumatique sont lisses, et la rustine l’est aussi. Avant de la coller, il faut rendre rugueuse la pièce et la zone endommagée du bateau pour éviter que la pièce ne se détache.

Grattez les surfaces avec du papier de verre jusqu’à ce qu’elles perdent leur aspect lisse afin que l’adhésif adhère mieux aux surfaces. Pendant le ponçage, n’appuyez pas trop fort, car vous essayez seulement de rendre la surface rugueuse et non d’enlever une couche.

Appliquez une fine couche de colle à la fois sur la surface du patch et sur le bateau. Avant d’appliquer la colle, il est conseillé de placer 1/8 de pouce de ruban-cache à l’extérieur du contour pour garder la zone propre. Laissez reposer pendant cinq à huit minutes ou jusqu’à ce que la colle devienne collante.

Répétez l’application plusieurs fois de cette manière jusqu’à ce qu’il y ait une accumulation substantielle de colle sur les deux surfaces. Certains spécialistes recommandent trois couches de colle.

Gardez à l’esprit que la colle scellera la fuite dans votre bateau et que le patch protégera la colle des éléments. Lorsque la dernière couche de colle est collée, fixez la pièce sur l’annexe en la plaçant progressivement d’une extrémité à l’autre.

Lissez la zone en plaçant la surface sur un endroit dur et exercez une forte pression pour libérer les poches d’air qui ont pu se former. Si des bulles d’air sont coincées dans la colle, celle-ci ne pourra pas durcir et former un joint étanche, et vous risquez de vous retrouver avec une rustine fragile.

Laissez sécher la colle pendant 48 heures avant d’appliquer de l’eau. La fuite durcira complètement en 3 à 6 jours. Retirez le ruban de masquage ou nettoyez l’excédent de colle avec un morceau de tissu.

Point clé : Utilisez beaucoup de colle et appliquez-la en fines couches car elle permet d’arrêter la fuite et non le patch. Le patch a pour seul but de protéger l’adhésif de l’environnement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.