Que vous soyez débutant ou expert en kayak, vous pouvez toujours vivre des aventures différentes. Avec Toyo Aventura, vous vous amuserez toujours en toute sécurité, c’est pourquoi aujourd’hui nous voulons vous dire ce que vous devez savoir sur la pêche en kayak. Lisez la suite pour en savoir plus.

Pêche en kayak

La pêche en kayak existe depuis de nombreuses années, mais sa technique a évolué au fil du temps. Ce sport tire son origine de la culture esquimaude « Ka i ak » qui signifie homme bateau.

Il s’agit d’une activité amusante qui permet de profiter d’un style différent, tant pour les amateurs de sports en eau libre que pour ceux qui aiment les sports d’aventure.

Aujourd’hui, cette activité est en plein essor au niveau international. Sa technique a progressé au fil du temps, à tel point qu’il existe aujourd’hui différents types de kayak pour la pêche.

Canoë kayak 2 places intex excursion pro 68309 gonflable

A quoi doit ressembler un kayak de pêche ?

Vous pouvez pêcher dans n’importe quel kayak, mais ces dernières années, des technologies ont été développées qui permettent de concevoir des kayaks spéciaux pour la pêche.

Certaines des caractéristiques des kayaks de pêche sont :

  • Position du siège surélevée pour améliorer le champ de vision et le confort pendant le trajet.
  • Divers supports pour la canne à pêche.
  • Stockage fermé, également connu sous le nom de trappe sèche.
  • Rangement sur le pont avec sandow, cela permet de garder l’équipement en sécurité.
  • Espace pour le GPS ou même les appareils de recherche de poissons.
    Pédales rétractables, il en existe même des plus modernes qui ont la possibilité de se déplacer sans les mains.

En dehors du kayak, vous aurez besoin d’autres équipements, parmi lesquels :

  • Pagaie : choisissez-en une dont la longueur vous permet d’atteindre l’eau confortablement, mais pas si longue qu’elle soit inconfortable.
  • Gilet de sauvetage : choisissez un gilet de sauvetage confortable et efficace qui vous permettra de rester à flot en cas de chute.
  • Des vêtements adaptés à ce que vous allez faire : tenez compte du fait que vous serez exposé au soleil et à la chaleur, portez donc des vêtements légers, une chemise à manches longues, un chapeau et des lunettes de soleil. Ajoutez des gants, de la crème solaire, de l’eau et des collations. S’il fait froid, habillez-vous de plusieurs couches de matériaux synthétiques et de vêtements imperméables – une combinaison de plongée est également envisageable.

Conseils de base pour la pêche en kayak

Si vous souhaitez pratiquer la pêche en kayak, vous devez suivre les recommandations ci-dessous, afin de pratiquer cette activité en toute sécurité et d’en profiter au maximum :

La planification est essentielle

Planifiez votre itinéraire à l’avance, utilisez si possible un itinéraire circulaire ou ovale. Cela vous évitera de vous perdre, et si vous perdez la trace de votre point de départ ou si vous êtes trop fatigué, vous retrouverez toujours votre chemin.

Pour pratiquer ce sport, il faut au moins avoir le sens de l’orientation. Il n’est pas nécessaire d’être un marin expert, mais il faut connaître les directions du vent et des courants pour pouvoir se déplacer en toute sécurité.

Pour vous repérer plus facilement, emportez des jumelles. Ils vous aideront à distinguer les différents points de repère, les autres bateaux et aussi certains poissons lorsqu’ils sont là-haut en train de se nourrir.

Avant de partir, renseignez-vous sur la météo, l’état de la marée et le climat. Il n’est pas conseillé de naviguer lorsque le vent dépasse quatorze nœuds, cela peut être dangereux. Vous ne devez pas non plus sortir si les vagues font plus d’un mètre de haut.

Vous pouvez d’abord pratiquer d’autres activités, comme le kayak à Cabo de Gata Almeria. De cette façon, vous gagnerez en confiance dans le canoë.

Assurer votre sécurité

En suivant quelques conseils de base pour la pêche en kayak, vous serez en mesure de la pratiquer en toute sécurité et confortablement. Il a la particularité d’être un sport simple et accessible à tous ceux qui veulent en faire l’expérience. Avec quelques notions de navigation et les outils nécessaires, vous pourrez vivre une aventure agréable.

  • Portez un gilet de sauvetage, un sifflet pour appeler les secours en cas d’accident et préférez les vêtements de couleur vive.
  • Habillez-vous convenablement. Les vêtements dépendront des conditions météorologiques, mais restez toujours à l’abri du soleil et préférez les vêtements de couleur vive.
  • Il est conseillé d’attacher votre pagaie au canoë ou au gilet avec une corde.
  • Emportez un téléphone portable pour communiquer. Protégez-le bien de l’eau.
  • Il est conseillé d’emporter des feux homologués, des fusées éclairantes ou des miroirs au cas où vous vous éloigneriez trop.
  • Si vous ne maîtrisez pas suffisamment le kayak, ne vous éloignez pas trop de la côte.
  • Évitez de naviguer seul. Même si aller pêcher seul peut être relaxant, évitez-le tant que vous le pouvez. Recherchez toujours la compagnie, car elle réduit généralement la marge d’erreur. Sachez également que vous pouvez attraper un gros poisson et que vous aurez besoin d’aide pour le sortir.
  • Prévenez de votre sortie – à chaque sortie, vous devez indiquer quel sera votre itinéraire. Que vous sortiez seul ou accompagné pour pêcher avec votre kayak, il est important que quelqu’un à terre sache ce que vous comptez faire.

Apprenez les signaux de sécurité

Vous devez apprendre à communiquer depuis un petit bateau si nécessaire. Ce sont quelques-uns des signaux utilisés, ils sont interprétés comme suit :

  • Signal de détresse : trois bips courts et forts.
  • Aide ou urgence : si vous avez un problème en pagayant et que vous avez besoin de l’aide d’un autre pagayeur à proximité, vous devez placer la pagaie verticalement devant vous, la soulever pour la rendre plus visible tout en faisant un mouvement circulaire avec elle. Faites autant de tours que nécessaire jusqu’à ce qu’ils vous voient.
  • Tout est OK : Levez la pagaie de la même manière que le signal de danger, mais la pagaie doit rester verticale et statique. Cela vous permettra de savoir que vous naviguez en douceur.

Pratiquez vos talents de pagayeur lorsque vous pêchez en kayak.

Comme vous allez pêcher en kayak, vous devrez savoir comment pagayer, les bons mouvements vous permettront d’atteindre votre destination, surtout si vous devez affronter des vents ou des courants forts. En outre, une bonne pagaie vous permettra d’économiser de l’énergie.

Pour pagayer votre kayak lorsque vous pêchez, vous devez d’abord regarder où vous voulez aller. Ensuite, placez la pagaie avec la pale vers l’eau et laissez-la s’enfoncer avant de déplacer la pagaie. Utilisez tout votre torse pour déplacer la pagaie, pas seulement vos bras.

Idéalement, vous devriez vous entraîner avec le kayak seul avant de commencer à pêcher. Et achetez une laisse pour pagayer, afin d’être en sécurité.

Vous pouvez vous entraîner à pagayer avec un seul bras, cela vous aidera à diriger votre kayak loin des obstacles ou à empêcher un gros poisson de vous faire dévier de votre route.

Apprendre à utiliser une canne à pêche depuis un kayak

L’utilisation d’une canne à pêche d’environ 2 mètres de long, voire plus, vous permettra de contrôler le poisson et de manœuvrer autour du kayak.

Au début, il peut être un peu difficile de lancer une canne à pêche depuis le kayak, le bateau peut vaciller et vous penserez qu’il est instable, qu’il va se renverser. Mais ce n’est pas le cas si vous apprenez à le faire correctement.

Vous devez vous détendre et faire confiance au kayak, et croire qu’il a été conçu pour rester à flot, encore plus s’il s’agit d’un kayak de pêche. Un conseil pour garder l’équilibre est de garder la tête centrée dans le kayak, cela vous permettra de rester dans le bateau.

Pour lancer la canne à pêche, détendez la moitié inférieure de votre corps pour laisser le bateau se balancer d’un côté à l’autre. Relâchez le moulinet et lancez pour que le leurre soit dans l’eau.

Si vous le faites bien, le moment viendra où vous attraperez un poisson. Dans ce cas, relâchez le moulinet jusqu’à ce que vous ayez une longueur supplémentaire de ligne entre le scion de la canne et le poisson. Mettez la canne dans votre main la plus éloignée du poisson, maintenez la tension sur la ligne et, avec votre main libre, remontez la ligne jusqu’à ce que vous puissiez atteindre le poisson.

N’enroulez pas la ligne de pêche trop serrée lorsque vous récupérez le poisson, laissez toujours un peu de ligne entre le scion de la canne et le poisson.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.