Le kayak est un excellent moyen de faire de l’exercice tout en profitant du grand air. De plus, comme il s’agit d’une embarcation propulsée par des pagaies, il est peu probable que vous atteigniez des vitesses dangereuses pour vous ou pour les autres sur l’eau. Cependant, ce n’est pas sans risque.

Même dans les eaux les plus calmes, il peut y avoir un risque de passer par-dessus bord et de se blesser, voire pire. Ainsi, même s’il est peu probable que vous ayez des ennuis avec la justice pour excès de vitesse, vous devez garder à l’esprit certains équipements de sécurité.

Nous allons examiner ici l’équipement de sécurité requis sur les kayaks au Canada, y compris les règles applicables aux jeunes kayakistes et les vêtements de flottaison individuels.

Canoë de mer gonflable cove champion x2

Principaux points à retenir concernant les gilets de sauvetage sur les kayaks

Bien que les lois comportent des nuances, la principale règle à retenir est que chaque personne à bord d’une embarcation doit avoir un dispositif de flottaison individuel. Plus précisément, chaque personne doit avoir un dispositif de type gilet de sauvetage ajusté et correctement fixé. Les coussins de flottaison auxquels vous pouvez vous accrocher ne sont pas autorisés.

Toutefois, la loi ne vous oblige pas à porter votre VFI en tout temps. Cela dit, essayer d’enfiler et d’attacher un gilet de sauvetage une fois que vous êtes en difficulté peut vous faire perdre de précieuses secondes et augmenter votre risque de noyade. Par conséquent, bien que ce ne soit pas la loi, il est recommandé de porter votre gilet de sauvetage en tout temps, surtout lorsque l’embarcation est en mouvement.

Canoë de mer gonflable pure4fun p4f150040

Dispositifs de flottaison approuvés par Transports Canada

Tous les dispositifs de flottaison ne sont pas créés de la même façon. Au Canada, les dispositifs de flottaison doivent porter la mention « Approuvé par Transports Canada ».

VFI gonflable et VFI traditionnel : Les VFI gonflables sont souvent préférés par les kayakistes et les plaisanciers parce que lorsqu’ils ne sont pas gonflés, ils sont beaucoup moins encombrants que les VFI non gonflables. Cependant, si vous choisissez un VFI gonflable, vous devez le porter en permanence. Il n’est pas nécessaire qu’il soit gonflé, mais il doit être correctement fixé autour de votre torse. Les VFI non gonflables approuvés n’ont pas besoin d’être portés et sont considérés comme suffisants s’ils sont simplement à bord avec vous.

Toutefois, il convient de noter que tout enfant pesant moins de 36 kg ou âgé de moins de 16 ans ne peut pas utiliser un VFI gonflable. De plus, les VFI gonflables ne sont pas approuvés pour quiconque navigue en eau vive.

Ajustement approprié : Un VFI approuvé par Transports Canada n’est adéquat que s’il est bien ajusté. Le plus souvent, les problèmes d’ajustement sont dus au fait qu’un enfant est trop petit et que le gilet de sauvetage est trop lâche. Toutefois, les adultes qui sont plus lourds, plus larges ou plus grands peuvent également éprouver des difficultés avec un gilet de sauvetage ordinaire de taille  » adulte « .

Heureusement, il existe des gilets de sauvetage de taille plus qui peuvent convenir aux adultes qui pèsent 400 livres ou même plus. Cependant, quelle que soit votre taille, vous devriez essayer votre gilet de sauvetage avant de sortir sur l’eau. Vous aurez ainsi l’occasion d’apprendre à le fixer correctement et de vous assurer qu’il vous convient.

Canoë de mer gonflable bestway

De combien de vêtements de flottaison individuels avez-vous besoin ?

Selon la loi, au Canada, vous devez avoir un VFI pour chaque personne à bord de votre embarcation. Cela signifie que si votre kayak a une capacité maximale de trois personnes, vous devriez, idéalement, avoir trois VFI. L’exception à cette règle serait si vous savez avec certitude que vous n’utiliserez probablement jamais votre kayak à pleine capacité. Dans ce cas, vous devez simplement avoir autant de VFI que de passagers.

Règles pour les enfants sur les kayaks

Les enfants ont également besoin de leur propre vêtement de flottaison individuel sous la forme d’un gilet ou d’une veste bien ajustée. Cela signifie qu’un enfant qui est trop petit pour s’adapter à un gilet pour adulte doit avoir un gilet de taille enfant.

De plus, si un enfant pèse moins de 9 kg (environ 20 lb), il n’existe aucun moyen approuvé de l’emmener sur un kayak. Par conséquent, Transports Canada recommande de ne pas emmener d’enfants pesant moins de 9 kg.

De plus, comme il a été mentionné précédemment, les kayakistes de moins de 16 ans et de moins de 36 kg doivent avoir un VFI de type non gonflable. Les VFI gonflables ne sont approuvés que pour les adultes de plus de 36 kg dans des conditions autres que l’eau vive.

Autres mesures de sécurité en kayak

  • Savoir nager : Si vous allez sur l’eau en kayak, il est fort probable que vous soyez déjà un bon nageur. Toutefois, si vos compétences en natation sont rouillées, il est bon de les rafraîchir dans un environnement contrôlé, comme une piscine avec un sauveteur, avant de sauter dans un bateau ou un kayak.
  • Dispositif de signalisation sonore : Un dispositif de signalisation sonore sert à alerter les autres plaisanciers que vous êtes en détresse et que vous avez besoin d’aide. Il est particulièrement important lorsqu’il y a du brouillard ou d’autres conditions qui nuisent à la visibilité. Plus précisément, vous devriez avoir un type d’appareil qui ne comporte pas de  » peal « , c’est-à-dire la petite boule de bois ronde que l’on trouve dans certains sifflets.
  • Lampes de poche étanches : Les embarcations à propulsion humaine n’atteignent pas des vitesses suffisamment élevées pour nécessiter les mêmes feux de signalisation qu’un bateau à moteur. Cependant, vous aurez besoin d’une lampe de poche étanche pour vous signaler lorsque vous êtes sur l’eau dans l’obscurité ou lorsque d’autres conditions nuisent à la visibilité. Les kayaks tandem de plus de 6 mètres de long doivent également emporter au moins 6 fusées éclairantes.
  • Pompe de cale : Si votre kayak est assez profond pour contenir suffisamment d’eau pour le faire chavirer, vous aurez besoin d’un équipement quelconque pour écoper l’eau en cas de besoin. Il peut s’agir d’une pompe de cale, d’une écope manuelle ou de tout récipient pouvant contenir 750 ml de liquide ou plus. Vous pouvez même réutiliser une cruche de 4 litres en coupant le fond et en l’utilisant comme écope.

Investissez dans un kayak fiable

L’une des mesures de sécurité parfois négligées consiste à investir dans un kayak de qualité. Les kayaks gonflables de haute qualité offrent une alternative abordable aux kayaks traditionnels, mais sont plus faciles à transporter. Les kayaks gonflables dont les coutures sont soudées plutôt que collées et qui sont fabriqués en PVC de qualité sont moins susceptibles de se déchirer ou de subir d’autres dommages. Cela peut rendre votre expérience du kayak plus sûre et plus agréable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.