Pour certains, le kayak évoque des idées de sérénité, de paix et d’abandon des soucis. Pour d’autres, il évoque des images d’aventure et d’excitation. Il peut être rapide ou décontracté et tout ce qui se trouve entre les deux.

Aussi varié que les pagayeurs eux-mêmes, le kayak est un sport pour tous les âges, toutes les capacités et toutes les préférences. Nous allons explorer ici les différents types de kayak et les bateaux utilisés pour chacun d’eux.

Canoë gonflable voyager 500

Récréatif

Le kayak récréatif est le kayak de base que l’on voit sur les lacs bien protégés et autres plans d’eau sûrs. Ce sont les embarcations utilisées dans les flottes de location et les parcs locaux, et on les trouve sur les rives des lacs à travers le pays.

Les kayaks de loisirs sont généralement larges et stables. Aucune expérience n’est requise pour les pagayer et ils ne sont pas conçus pour la vitesse ni nécessairement pour le confort. Leur but premier est de s’amuser sur l’eau.

Touring

Si la randonnée se pratique également sur des plans d’eau protégés, elle n’est pas nécessairement réservée aux pagayeurs débutants. Le touring s’adresse aux pagayeurs qui prennent la pagaie au sérieux et peut être utilisé sur de longues périodes avec un confort raisonnable.

Les kayaks de tourisme sont longs et ont une très bonne trajectoire (ils vont droit). Bien que les kayaks de randonnée ressemblent beaucoup aux kayaks de mer, ils n’ont qu’une seule cloison étanche, située derrière le pagayeur.

La partie avant du kayak n’est pas étanche, ce qui permet au kayak de se remplir d’eau s’il est renversé. C’est la raison principale pour laquelle les kayaks de randonnée sont destinés à être utilisés sur des plans d’eau protégés.

Canoë gonflable jilong tropicana

Mer

Le kayak de mer se pratique dans l’océan ou sur d’autres plans d’eau qui sont grands et imprévisibles. Pour cette raison, les kayaks de mer ont deux cloisons étanches, l’une à l’avant devant les pieds et l’autre à l’arrière derrière le siège.

Les cloisons et les écoutilles permettent au kayakiste de ranger beaucoup d’équipement et sont parfaites pour le camping ou les longs voyages.

Les kayaks de mer sont faciles à manier une fois que l’on s’y est habitué et ils comportent souvent un gouvernail pour vous aider à vous diriger en eau libre. Ils peuvent également fendre des vagues importantes grâce à leur aérodynamisme. Ce sont des bateaux lourds et leur longueur varie généralement de 15 à 19 pieds.

Il est nécessaire de comprendre les principes de la navigation ainsi que les pratiques de sécurité essentielles pour les kayaks de mer. Entraînez-vous à effectuer des sauvetages et à rentrer dans l’embarcation sur des eaux calmes afin de savoir quoi faire.

Canoë gonflable intex challenger

Eau vive

Les kayakistes d’eau vive naviguent sur des rivières, des ruisseaux et des criques où il y a des rapides ou de l’eau vive. Le système de classification des eaux vives classe les différentes rivières et les différents rapides en fonction de leur niveau de difficulté afin d’aider les pagayeurs à évaluer leurs propres capacités par rapport aux obstacles.

L’eau vive est passionnante et extrêmement dangereuse. Les pagayeurs doivent acquérir de nombreuses compétences afin d’affronter les plus grands rapides et ne devraient jamais le faire sans partenaire.

Dans le cadre du kayak d’eau vive, il existe également différents types de pagaie, comme le playboating, le river running, le squirt boating et le creeking. Selon le niveau de sérieux du kayakiste, il peut avoir besoin d’embarcations très spécialisées pour chaque type de pagaie en eau vive.

Surf

Le kayak de surf se déroule dans l’océan mais utilise des kayaks de forme similaire à celle des bateaux d’eau vive. Il s’agit essentiellement de surf, mais au lieu d’utiliser une planche de surf, le pagayeur est assis dans un kayak.

Le kayak de surf est une autre forme dangereuse de pagaie et nécessite une formation et une compréhension particulières.

Sit-On-Top

Environ un kayak sur cinq acheté est un kayak assis sur le dessus. Bien que les kayaks soient traditionnellement des embarcations assises, c’est-à-dire que les jambes du pagayeur sont à l’intérieur du kayak, ce type de kayak a gagné en popularité au cours des dernières années.

Les kayaks assis sont conçus à la fois pour les loisirs et à des fins très spécialisées, comme la pêche, la plongée et le surf. Tout le monde peut les pagayer. Il est presque impossible de les faire couler. S’il se renverse, le pagayeur n’a qu’à le redresser et à remonter à bord.

Sport

Cette dernière catégorie n’est pas vraiment une catégorie officielle. Il s’agit simplement de dire qu’il existe de nombreux kayaks qui sont conçus et équipés dans un but précis.

  • Les kayaks de pêche ont des porte-cannes fixés sur eux.
  • Les kayaks de plongée sous-marine ont une découpe dans le kayak pour que la bouteille de plongée puisse s’y loger.
  • Les kayaks d’excursion peuvent accueillir du matériel de camping.
  • Il n’y a vraiment aucune limite à ce que vous pouvez faire avec un kayak !

Articles de sécurité pour le canoë ou le kayak

La sécurité sur l’eau devrait être une priorité absolue pour les pagayeurs de canoës et de kayaks, quel que soit le type de navigation. Trop souvent, les gens pensent qu’ils vont simplement sur un plan d’eau local et familier. Ils prennent des raccourcis ou deviennent complaisants quant à ce qu’ils doivent faire pour assurer leur sécurité et celle des personnes dont ils sont responsables. Voici une liste d’éléments à prendre en compte pour la sécurité sur l’eau, quels que soient le temps, la période de l’année ou le type de navigation.

Remarque : le type de vêtements à porter n’est pas inclus dans cette liste, car il varie en fonction des conditions météorologiques et du type de navigation.

Vêtement de flottaison individuel

Autrement connu sous le nom de VFI ou de gilet de sauvetage, le vêtement de flottaison individuel est une nécessité absolue pour tous les pagayeurs. Même les canoéistes, les kayakistes et les nageurs les plus expérimentés doivent porter leur VFI, car il est très possible de se retrouver dans une situation où vous ne pouvez pas rejoindre la rive, où vous pouvez perdre connaissance ou être blessé, ou encore être pris dans des débris.

Casque ou chapeau

Le type de pagaie que vous allez faire déterminera le type de couvre-chef dont vous aurez besoin. Les pagayeurs en eau vive doivent porter un casque homologué. Les autres types de pagayeurs doivent porter un chapeau à rebord. Cela les protégera des effets néfastes du soleil lors des journées chaudes et les aidera à conserver leur chaleur corporelle lors des journées froides.

Chaussures appropriées

Il faut porter des chaussures fermées adaptées aux conditions météorologiques et à l’état de l’eau. Les chaussettes et les chaussons en néoprène sont parfaits pour pagayer en eau froide. De vieilles baskets, des chaussures d’eau ou des sandales à bout fermé conviennent bien par temps chaud. Dans les deux cas, vous devez vous assurer que vous portez une bonne protection des pieds au cas où vous seriez obligé de marcher. Les rochers, les coquillages, les animaux marins et même le verre ont souvent causé des blessures à des pagayeurs sans méfiance parce qu’ils ne portaient pas de chaussures adéquates en canoë ou en kayak.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.